C0KCoI5WEAAMfx9

Régulièrement, on nous sert une histoire de l'aviation différente d'un pays à l'autre, qu'on soit en France, au Japon, en Allemagne, en Angleterre ou aux États-Unis.

      
  • Connaît-on vraiment l'œuvre de Clément Ader?
  •   
  • Pourquoi maintient-on que les frères Wright ont volé les premiers, et ont même tout inventé de l'aviation (pourquoi pas, tant qu'on y est!) alors que Gustave Whitehead aurait volé bien avant eux?
  •   
  • Pourquoi la première montgolfière fut un événement aussi important qu'Apollo 11?
  •   
  • Quel est ce génie qui faisait voler des drones électriques (oui, oui, vous avez bien lu!) en Indre-et-Loire au XIXe siècle?
  •         
  • Pourquoi Léonard de Vinci aurait-il été ravi d'assister à un spectacle en mai 1914 près d'Amboise, lieu de sa dernière résidence?
  •   
  • Pourquoi Maxime Lenoir, le meilleur pilote de chasse de la bataille de Verdun est-il resté si peu connu pendant un siècle?
Ces questions et bien d'autres vont être abordées dans une autre vision de l'histoire de l'aéronautique. Des toutes premières tentatives relatées dans le monde, aux ballons à air chaud à l'aube de la Révolution française, jusqu'à ces merveilleux fous volants dans leurs drôles de machines. Il s'agit de retracer ce qui a fait que l'homme vole depuis l'antiquité jusqu'à 1916. La seconde partie est consacrée à l'as Maxime Lenoir et l'importance de la guerre aérienne lors de la Première Guerre mondiale, au dessus des tranchées dans le ciel de Verdun.  Cet ouvrage s'adresse aux passionnés, aux chercheurs et aux étudiants du BIA (Brevet d'Initiation Aéronautique) et CAEA (Certificat d'Aptitude à l'Enseignement Aéronautique) pour lesquels un module du cursus est consacré à l'histoire de l'aviation et de l'espace. De nombreuses images, vieilles photos et cartes postales anciennes illustrent cet ouvrage pour témoigner de cette fabuleuse épopée, cette aventure humaine qui finira au bout d'un long périple par conquérir l'air et même par guerroyer dans le ciel.  Il est conseillé d'attendre pour la version e-book. Une nouvelle version avec une autre police et un meilleur agencement sera proposée mais à un tarif 3 fois supérieur. Le livre broché est par contre très réussi.            

 

Biographie de l'auteur

       Toni Giacoia joue avec des maquettes d'avions et rêve de voler pendant son enfance. Il a ensuite toujours travaillé dans l'aéronautique depuis 1982.  Pilote de planeur, mécanicien aéronef puis il s'engage dans sa seconde vocation: les langues étrangères. Il fait des traductions et de l'interprétariat à partir de 1998 puis il enseigne l'anglais aéronautique à partir de 2001. D'abord à l'École de l'air de Salon de Provence puis à Tours au Centre de Langues Aéronautique Spécialisé. En 2007 il est très attiré par le cursus BIA (Brevet d'Initiation Aéronautique) et obtient le CAEA (Certificat d'Aptitude à l'Enseignement Aéronautique) en 2008. La même année il démarre un blog sur l'histoire de l'aviation et l'anglais aéronautique (http://airforces.fr/category/history/).  Lorsque le journaliste Didier Lecoq (http://aeroplanedetouraine.fr/) redécouvre l'as oublié Maxime Lenoir et publie un article en 2010, Toni est subjugué par cette histoire. Il décide de mener des recherches de salles d'archives en brocantes, il amasse suffisamment d'informations pour se lancer dans un projet de livre à partir de 2013. En 2015, il devient référent-adjoint d'un cursus BIA-CAEA à Tours. Il obtient ensuite la qualification pilote niveau 6 (maximum) en anglais OACI (Organisation de l'Aviation Civile Internationale). En 2016, il est intégré au groupe de travail que la mairie de Chargé (village natal de Maxime Lenoir en Indre-et-Loire) met en place afin de préparer une journée de commémoration le 11 novembre 2016 pour le centenaire de la disparition du pionnier de l'aviation et double as de la Guerre 14-18.  Toni donne actuellement des cours à des pilotes pour les préparer à l'examen FCL .055, la qualification de radiotéléphonie internationale en anglais au standard OACI. Il donne en plus des cours d'anglais aéronautique en ligne sur https://fclanglais.fr . Il continue d'enseigner l'histoire de l'aviation et l'anglais aéronautique pour le BIA-CAEA. Il fait aussi des interventions pour des associations sur l'anglais de l'aviation.
(Suivez-nous sur Twitter : http://www.twitter.com/Blog_Survols)